dans E-commerce

Annoncée comme la révolution industrielle 3.0, le marché de l’impression 3D pèsera 8.5 milliards d’euros en 2020 contre 2.9 Milliard d’euros en 2014.
Les imprimantes 3D offrent une multitude de nouvelles possibilités tant au niveau des créations d’objets que dans les habitudes de consommation.

Les marques ont tout intérêt à s’adapter à cette révolution. Le potentiel de personnalisation qu’offre cette technologie permet de créer une nouvelle relation marque-client. Certaines entreprises l’ont déjà compris et utilisent l’impression 3D comme un nouvel outil de communication.

C’est le cas de Coca Cola qui pour promouvoir ses nouvelles bouteilles format mini en Israël propose à ses clients de créer leurs avatars baptisés Mini-me. Chaque fan de la marque s’est vu offrir une figurine imprimée en 3D à son effigie.

Le magasin Auchan de Villeneuve d’Asq propose également à ses clients le même type de figurine. Pour cela, il a mis en place l’atelier Yoomake au sein duquel les clients peuvent créer des figurines à leur image ou imprimer des objets divers et variés de la vie quotidienne.

Dans un tout autre registre, Orange propose dans sa boutique en ligne des coques de téléphones personnalisés grâce à l’impression 3D.

On pourrait citer plein d’autres exemples de stratégie marketing tournées autour de l’impression 3D. Ce marché très prometteur en est qu’à ses débuts mais le processus d’innovation est bien en marche.

Nous contacter

Pas lisible ? Changez de texte. captcha txt

Start typing and press Enter to search